Collection Légendes des Circuits.
 
Single Malt Whisky
Distillery : Wave Distil
Age : 6Y
Distilled on : 08-10-2014
Type of Barley : Augusta
Medium Charred French Oak : 17-10-2014
First Fill Four Roses Bourbon Cask (5Y) :
14-11-2017
Bottled in Belgium : 07-12-2020
Strength : 50% alc/vol
Natural Colour / Un-Chillfiltered
Bottles : 140
Note de dégustation.
 
Un nez vif, crémeux, vanillé. Nous avons du caramel liquide, des notes de pommes et d'amandes fraîches. Nous sommes sur quelque chose de très direct, avec une belle richesse, ainsi qu'une maturité acquise. Biscuit au beurre, légèrement épicé et boisé, avec encore de la cannelle, de la girofle, de la cardamome
La bouche est vive, bien grasse, avec un très beau retour de la pomme verte. Elle ne manquera pas de gourmandise, grâce à cette vanille caramélisée, du miel moyen. Il y a à nouveau cette sensation de biscuit au beurre. La pomme se fait lentement plus blette, mais aussi crémeuse. Tout comme précédemment, le bois et les épices poivrées vont se développer, avant de se dissiper. 

 

La finale sera consacrée à ce que la finition en fût de bourbon aura offert. Vanille, caramel et amandes. Pommes crémeuses.
Le verre vide laissera encore s'échapper des senteurs d'huile de lin, de fruits secs, de caramel.              87/100 sur whiskyfun.com

2020

2021

Voici nos dernières sélections
 
 
Bas Armagnac Delord Frères / Distillateurs.
 
Millésime 1997

 

Distillation en novembre et décembre 1997.

 

Mise en bouteilles le 12/05/2021.

 

Cépages : Ugni-Blanc & Colombard.

 

150 Bouteilles
 
50%
Note de dégustation
 
Nez : Frais et plutôt discret dans les premières secondes, il va rapidement laisser exploser ses arômes de fruits confits, le rancio typique de ce spiritueux. Pruneaux, figues, dates. Il y a de la marmelade d'orange, c'est de plus en plus riche et liquoreux. En même temps ce Bas-Armagnac fait preuve d'une belle délicatesse, c'est élégant et donne envie de le humer longuement. Il sera enfin, avec un peu d'aération, sur des influences chocolatées, de tabac aussi.
 
Bouche : Un profil légèrement boisé et épicé, qui tout comme au nez, va basculer sur l'aspect doux et gourmand des fruits confits. De généreuses notes vanillées viendront encore nous parler de pâtisserie, type panettone. Orange confite, zestes, écorces. Avec toute cette richesse, sa puissance lui va comme un gant, aucune violence de l'alcool, nous restons dans l'absolue délicatesse.
 
Finale : Légèrement plus sèche, elle offre un beau petit mélange de fruits confits. Aux précédents j'ajouterais un peu de mangue. L'aspect feuille de tabac se fait plus présent.                                                                                       90/100 sur whiskyfun.com
Collection Légendes des Circuits.

 

 

Single Malt Whisky
Distillery : Ruadh Maor (Glenturret - Peated)
Age : 6Y
Distilled : 02-10-2014
Cask : Refill Hogshead
Bottled : 19-07-2021
Cask Number : 76
Strength : 50%
Bottles : 174
Natural Colour / Un-Chillfiltered
 
Collection Légendes des Circuits

 

Classic Version : Batch 1

 

Single Malt Whisky
Distillery : Wave Distil
Age : 3Y
Cask : Virgin Oak
Bottled : 2021
Strength : 46%
Bottles : 400
Natural Colour / Un-Chillfiltered

 

 

Note de dégustation

 

Nez : Dans sa jeunesse se diffusent des arômes de pâte levée, de céréales. Ce sont ensuite des effluves de banane bien mûre qui apparaissent. La texture est particulièrement grasse, elle se traduit par de longues jambes qui s'écoulent le long du verre. Ce bois neuf est surprenant, par ce qu'il apporte au whisky, un style laiteux et fruité, une vanille d'une belle subtilité. Pour un produit de cet âge, on a quelque chose d'élégant, avec des touches d'abricot.
 
Bouche : Très douce, directement accessible. Il se mélange des arômes de céréales, de vanille, de pâte à brioche. Un whisky simple qui va se déguster tant en apéritif qu'en digestif. Il y a par la suite plus d'épices, mais sans excès. Du poivre, qui vient se mélanger avec l'ensemble et un petit retour de la banane. Je vois bien également celui-ci comme base de cocktail, pour moi avec du ginger beer, le mélange diabolique par excellence. Un whisky qui va accompagner des grillades, une tarte aux pommes qui sort du four...
 
Finale : Nous restons sur cette approche de simplicité et d'élégance. Il ne fait pas preuve d'une jeunesse excessive, nous avons quitté complètement la touche new-make. Je continue d'apprécier cette pâte à brioche, qui va ici gagner en minéralité. 
Note de dégustation

 

Nez : Superbe caractère laiteux, une tourbe encore légèrement végétale. Notes beurrées, pâtissières, avec une présence vanillée, miel de bruyères. Avec l'ouverture je trouve de la pomme verte, poire pochée granuleuse.
 
Bouche : L'attaque est parfaitement sous contrôle, encore un whisky qui va passer tout seul. La tourbe est généreuse, la bouche reste grasse. Il y a toujours du miel et de la vanille. Petite pointe salée / poivrée. Je retrouve ensuite cette présence pâtissière, un peu comme de la génoise savoureuse, légèrement caramélisée à sa surface. Premier scotch et premier tourbé pour Bottles & Legends et franchement nous pouvons être totalement satisfaits.
 
Finale : Bel apport de fruits secs. La fumée me semble idéale en concentration. La puissance s'estompe lentement, ce qui offre une belle longueur. On retrouve ce caractère laiteux, pâtissier, avec un peu d'orange et son écorce. Enfin une cendre puissante, bien ancrée, qui va persister et accompagner par la suite tout le processus de dégustation. 
Collection Légendes des Circuits.
 
Single Malt Whisky
Distillery : Wave Distil
Age : 7Y
Distilled on : 08-10-2014
Type of Barley : Augusta
Medium Charred French Oak : 17-10-2014
First Fill Four Roses Bourbon Cask (5Y) :
14-11-2017
Scotch Whisky Quarter Cask Finish (12 Months)
Bottled in Belgium : 13-04-2022
Strength : 60,9% alc/vol
Natural Colour / Un-Chillfiltered
Bottles : 67

2022

Note de dégustation 

 

Nez : Au nez et même directement après ouverture, impossible de dire que ce whisky fait juste plus de 60%, tant il reste souple, avec une vanille plutôt fine, du caramel également subtile. De son ancienne vie dans un fût de chez Four Roses, il conservera des saveurs, mais celles-ci parlent un peu plus le Whisky et moins le Bourbon. À l'origine le fût de finition provient de l'île d'Islay, mais ne semble pas développer une fumée parfaitement perceptible, seuls quelques personnes très sensibles à cela le percevront à mon avis. Après quelques minutes, il commence à s'ouvrir, avec de la pomme et un genre de guimauve naturelle, loin des confiseries industrielles. À l'arrière-plan il y a du bois, mais on se dit franchement que la bête est plus douce avec nos sens que ce que nous pouvions prévoir. Il est amusant de voir à quel point le passage en quarter cask a fusionné les senteurs, a vraiment modifié son caractère. On va peut-être trouver d'influence ilienne, un style un peu maritime, dans son côté frais et aérien, dans une pointe de citron également, globalement avec des agrumes du genre pamplemousse. C'est notre bébé, mais objectivement la nature et le temps ont bien fait les choses.
 
Bouche : Comparativement à la version 6Y dont cette version est issue, nous avons un produit plus tranché, un peu moins dans la touche grasse. Attention, ce n'est pas que ce soit très sec, mais la gourmandise se situe ailleurs. Parlons de puissance, elle est là, mais comme j'apprécie est au service du produit. Aucune violence, impossible de dire que nous sommes sur ce volume d'alcool. Ici encore un peu plus, on va retrouver cet aspect agrumes, citronné, pamplemousse légèrement amère. Ça va bien se marier avec la petite vanille, le caramel léger, encore un peu de pomme cuite. Encore une fois, la fusion est parfaite à mon sens entre les différentes maturations, chacune apportant de ses qualités, tout en respectant l'idée d'une cohérence, d'un ensemble. 
 
Finale : C'est un whisky qui va continuer d'évoluer longtemps dans le verre. Si l'aération n'est pas obligatoire, elle permettra tout de même de profiter de toutes les facettes du produit. L'aspect crémeux par exemple va refaire son apparition, surtout au nez. Ici c'est un peu plus cette notion terreuse en trame de fond, avec les agrumes rencontrées sur le chemin, quelques zestes, amertume très diffuse. Oui il a évolué ce whisky, gagné en maturité et emprunté un chemin qui lui va bien.